François Hollande ne veut pas d'ouverture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
François Hollande ne veut pas d'ouverture
©

Fermeture

François Hollande ne veut pas d'ouverture

Le candidat du PS choisira un Premier ministre de gauche.

François Hollande a partiellement répondu aux spéculations autour de son Premier ministre éventuel. Ce matin sur RMC, le socialiste a refusé de donner un nom, mais a affirmé "avoir une idée".

Une chose est sure, le Premier ministre sera de gauche : "Je suis socialiste. Je suis de gauche. Il n'y aura pas d'ouverture", a affirmé le favori des sondages.

De fait, Jean-Luc Mélenchon a déclaré exclure " par honnêteté " de participer à un gouvernement socialiste. Un point de vue qu'il croit partager avec les communistes : "Il y a peu de raisons de penser que les communistes aient envie d'aller dans un gouvernement", a déclaré le leader du Front de Gauche ce matin sur France2.

Pour lui, les soutiens du Front de Gauche "ne supporteraient pas d'avoir fait tous ces efforts pour ensuite se retrouver avec leur bel outil, le Front de Gauche, emmistouillés dans une combine gouvernementale où pour trois strapontins, on renonce à tout ce à quoi on a cru".

En revanche, Jean-Luc Mélenchon a estimé "normal" que les écologistes souhaitent y participer, eux qui ont, selon lui, "tout sacrifié à quelques sièges aux législatives que vont leur donner les socialistes".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !