François Hollande appelle sa majorité "à la responsabilité" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande appelle sa majorité "à la responsabilité"
©

Recadrage

François Hollande appelle sa majorité "à la responsabilité"

En marge de sa visite pour l'inauguration du Salon de l'agriculture, le président de la République est revenu sur les événements qui ont secoué sa majorité cette semaine.

Des députés socialistes qui ne veulent pas voter un texte présenté par un gouvernement socialiste, un gouvernement obligé de passer en force pour faire passer sa loi face à une assemblée qui lui est majoritairement favorable. Voilà le paradoxe qui a secoué le Parti socialiste, le gouvernement et les députés cette semaine.

Face à cette situation, François Hollande a appelé les députés "frondeurs" à la "responsabilité" et à la "lucidité". Le chef de l'Etat inaugurait samedi matin la 52e édition du Salon de l'agriculture qu'il a arpenté pendant plus de sept heures. Le président a assuré que les Français voulaient "que le pays change", "que le pays réussisse". Pour lui, une "forme de défiance" va s'installer si "les Parlementaires ne font pas ce que veut le pays".

Allant dans le même sens que son Premier ministre, qui avait justifié l'utilisation de l'article 49.3 pour gagner du temps, François Hollande a expliqué que la France ne pouvait pas encore "attendre trois ou quatre mois". "Je crois que ce message-là, il faut que certains l'entendent, qu'ils soient dans la majorité ou qu'ils soient dans l'opposition", a conclu le président.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !