François Fillon : "Soyez fiers d'être français, soyez fiers de votre culture" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Fillon : "Soyez fiers d'être français, soyez fiers de votre culture"
©AFP

Sans relâche

François Fillon : "Soyez fiers d'être français, soyez fiers de votre culture"

En meeting à Strasbourg, le candidat Les Républicains a insisté à la tribune sur le sentiment national, tout en multipliant les attaques contre Emmanuel Macron.

François Fillon enchaîne les meetings. Après Provins mercredi, le candidat Les Républicains se trouvait parc des expositions de Strasbourg ce jeudi soir, devant 2055 personnes, relate Le Figaro. La soirée a commencé de façon agitée puisque l’ancien Premier ministre a été enfariné par un jeune trentenaire, qui a ensuite été maîtrisé par le service d'ordre. Après avoir déclaré être la cible d’un "acharnement impitoyable", François Fillon a évoqué à la tribune le sentiment national. "Je suis venu vous parler de la culture que nous avons en partage, de nos racines, de notre histoire et des liens qui tissent notre sentiment national. Soyez fiers, mes amis, d'être français, soyez fiers de votre culture. Oui, soyez fiers de votre drapeau tricolore et mêlez ses trois couleurs aux étoiles de l'Europe".

Insistant sur la question de l'identité et de la culture, le candidat de la droite en a profité pour prendre à partie un de ses principaux rivaux, Emmanuel Macron. "Par quelle faiblesse de l'esprit peut-on en arriver à dire “je ne connais pas d'art français!, et “il n'y a pas de culture française” ? Quel somnifère idéologique peut bien aveugler M. Macron lorsqu'il dit des choses pareilles?".

Tout en critiquant le Front national, il a ensuite évoqué "le multiculturalisme", qui aurait, selon lui, «fait de nous la proie idéale de l'islamisme radical. "Chez Hamon, Mélenchon, Le Pen, la nation est une réalité hors sol, qui vit en autarcie avec des règles utopiques". Avant de s’en prendre à nouveau à Emmanuel Macron, pour qui "l'histoire française est trop étroite, l'identité un carcan, la France de demain, c'est un gigantesque espace de co-working où chacun vaque à ses occupation".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !