François Baroin : "Je ne fais jamais le deuil avant la fin d'une partie" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Baroin : "Je ne fais jamais le deuil avant la fin d'une partie"
©Reuters

Législatives

François Baroin : "Je ne fais jamais le deuil avant la fin d'une partie"

"C'est à la dernière seconde que tout peut s'inverser", estime le chef de file LR.

Le dimanche 11 juin, le premier tour des législatives aura lieu en France. La dernière ligne droite. Pour l’heure, les sondages affirment que c’est le mouvement d’Emmanuel Macron, En Marche !, qui remportera largement cette élection. Cependant, Les Républicains ne se découragent pas. Invité de RTL ce vendredi matin, le chef de file LR pour les élections législatives, François Baroin, se montre confiant et veut encore croire à une victoire au premier tour pour son parti. "Je ne fais jamais le deuil avant la fin d'une partie", explique-t-il. "C'est à la dernière seconde que tout peut s'inverser", estime-t-il, avant de s’en prendre à la République en Marche !.

>>> À lire aussi : Nathalie Kosciusko-Morizet : “Ces trois semaines de gouvernement -  quelles que soient les réussites symboliques qu'il a pu obtenir - ne justifient pas que doive s'éteindre le courant d'une droite moderne” 

Selon le sénateur et maire de Troyes, ce parti est "en réalité une mutation du Parti socialiste où 70 % des candidats sont originaires de gauche". "Nous avons des désaccords profonds", explique-t-il, avant de donner un exemple. "Nous refusons catégoriquement une augmentation spectaculaire de la CSG. C’est un impact direct pour les retraités", François Baroin.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !