François Baroin : "Je n’ai pas d’a priori sur Sens commun" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Baroin : "Je n’ai pas d’a priori sur Sens commun"
©Reuters

Les réactions de la matinée

François Baroin : "Je n’ai pas d’a priori sur Sens commun"

L'ancien ministre a soutenu son candidat dans cette démarche.

François Baroin : Le sénateur Républicain s'est déclaré prêt à gouverner avec Sens commun. "La droite, c’est une très grande famille. Moi je n’ai pas de difficultés, je n’ai pas d’a priori sur Sens commun" a-t-il expliqué sur BFMTV. "Je les connais peu, je les verrai, je sais leur engagement politique."

Bruno Retailleau : "Sens commun fait partie de sa majorité", assume Bruno Retailleau sur Public Sénat et Sud Radio. "J’ai des personnalités de Sens commun dans ma majorité régionale et cela se passe très bien !"

Marine Le Pen : "Il ne s'agit pas de faire un moratoire sur les visas touristiques (...) ou les étudiants qui sont là et demandent leur visa pour l'année suivante" explique-t-elle sur RTL, évoquant sa proposition de "moratoire" sur l'immigration. "La réalité est que l'immigration est massive dans notre pays et que la submersion migratoire que nous vivons n'est pas un fantasme. C'est peut-être le secret le mieux gardé de la mondialisation : c'est son principe, son moteur."

Nicolas Bay : "De Macron à Fillon en passant par Mélenchon, ils sont tous immigrationnistes" estime le Secrétaire général du Front national sur France Inter.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !