France Soir disparaît des kiosques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
France Soir disparaît
des kiosques
©

Clap de fin

France Soir disparaît des kiosques

Le quotidien fondé par Pierre Lazareff passe au tout-numérique.

Il n'y aura pas de dernier numéro de France Soir. Pourtant tout était déjà prévu pour ce numéro spécial. "Nous avons décidé d'interrompre l'édition papier de France Soir, pour les raisons suivantes: les locaux et le personnel de France Soir ont été victimes hier d'une action commando violente (...). Dans ce contexte de menaces, les conditions ne sont pas réunies pour réaliser sereinement, aujourd'hui, une édition papier de qualité, dans les conditions éditoriales requises", selon un communiqué interne signé Alexandre Pougachev, propriétaire du titre.

Mardi, des syndicalistes avaient occupé les bureaux du journal sur les Champs-Elysées. Ils protestaient contre l'avancement du passage au tout numérique décidé par le propriétaire du titre Alexandre Pougachev. L'homme d'affaires russe qui a racheté le titre en 2009, avait annoncé en octobre son projet de supprimer la version papier du quotidien. Au total, ce sont 89 postes qui devraient être supprimés.

Cet épisode clôt la saga d'un journal mythique : paru pour la première fois en 1944, France Soir franchit le million d'exemplaires à peine 10 ans après. Le quotidien publie jusqu'à 7 éditions par jour, plus de 400 journalistes y travaillent.

Les ventes reculent petit à petit. En 1972, Pierre Lazareff, son charismatique directeur disparait. Commence alors un lent déclin qui ne s'arrêtera plus. Le dernier acheteur Alexandre Pougatchev injectera 75 millions d'euros pour tenter de sauver le titre. En vain.

Lu sur l'AFP / Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !