Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron François Hollande

Monde d'après

France post-coronavirus : François Hollande souhaite qu’Emmanuel Macron fasse de l’urgence économique et sociale sa "priorité"

Emmanuel Macron recevait François Hollande à l’Elysée ce vendredi pour évoquer la phase post-coronavirus. L’ancien président a demandé à Emmanuel Macron de "faire de l’urgence économique et sociale" sa "priorité".

Après avoir reçu Nicolas Sarkozy en début de semaine, Emmanuel Macron a rencontré ce vendredi l’ancien chef de l’Etat François Hollande. Selon des informations du Figaro et de Ouest-France, François Hollande a demandé à Emmanuel Macron de "faire de l’urgence économique et sociale" sa "priorité" pour l’après-coronavirus, vendredi lors de leur premier déjeuner en tête-à-tête depuis la présidentielle de 2017, a précisé l’entourage de l’ancien président de la République.

"Dès le début de la crise sanitaire, François Hollande s’est inquiété de la crise économique et sociale à venir. Son inquiétude est aujourd’hui encore plus grande, face à la dégradation annoncée de la situation dans les prochains mois", selon cette source. 

François Hollande aurait également évoqué "le cas particulier de l’entreprise BorgWarner qui a annoncé […] la fermeture pure et simple de son site d’Eyrein en Corrèze, entraînant la suppression de près de 400 emplois".

François Hollande a "insisté auprès du président Macron sur la nécessité de faire de l’urgence économique et sociale la priorité absolue des pouvoirs publics, avec une réindustrialisation des territoires les plus fragiles, une relance avant l’été de la consommation avec des chèques ciblés et le lancement d’un plan pour la rénovation des logements".

"La situation appelle des décisions fortes sur le plan écologique" mais "rien ne doit être entrepris qui pourrait diviser, dans une période où notre pays a d’abord besoin d’apaisement", selon l'entourage de François Hollande, en allusion "au potentiel référendum et au report des régionales régulièrement évoqué dans la presse".

Emmanuel Macron devrait dévoiler dans les semaines à venir des mesures pour la "nouvelle étape" du quinquennat et pour l’après-crise. 

Ouest-France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !