Les députés examinent le 2e plan de rigueur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les députés examinent
le 2e plan de rigueur
©

Economies

Les députés examinent le 2e plan de rigueur

L'OCDE estime de son côté qu'un troisième volet de mesures d'austérité sera nécessaire. L'organisation table sur une croissance de 0,3% en 2012.

La France doit faire de nouvelles économies si elle veut respecter son objectif de réduction du déficit en 2012, d'après l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). L'institution estime en effet que l'économie du pays est peut-être déjà "entrée dans une récession courte et de faible ampleur". Elle table sur une croissance de 0,3 % du PIB en 2012, alors que le gouvernement se base lui sur le chiffre de 1%.

Cette estimation tombe le même jour que l'examen du projet de loi de finance rectificative pour 2011 (le deuxième plan d'austérité) à l'Assemblée Nationale. Pour l'OCDE, la France doit déjà prévoir un troisième plan de rigueur pour économiser l'équivalent de 0,4% du PIB, soit huit milliards d'euros supplémentaires.

Cette mesure est, pour l'heure, toujours exclue par le gouvernement. "Nous ne travaillons pas sur un troisième plan, nous ne sommes pas dans cette logique", déclarait lundi le Ministre des finances, François Baroin. "Qui peut dire aujourd'hui si elle (la croissance, nldr) sera de 1% ou plus haut ou plus bas ?"

Lu sur les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !