Cambriolages : ils ont doublé depuis 2008 en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Cambriolages : ils ont doublé depuis 2008 en France
©

Mauvais chiffres

Cambriolages : ils ont doublé depuis 2008 en France

Selon les données de la société française des sociétés d’assurance (FFSA), rendues publiques ce mercredi 25 juin, en 2013 en France, il y a eu un peu plus de 1000 cambriolages par jour.

Voilà qui fait froid dans le dos. En France en 2013, un peu plus de 1 000 cambriolages ont eu lieu par jour, selon les données compilées de la société française des sociétés d’assurance (FFSA), rendues publiques ce mercredi 25 juin. Mais, au-delà de ce chiffre, les assureurs sont surtout préoccupés par la tendance : en effet, depuis 2008, les vols ont explosé de 50 % ! Toutefois, depuis le début de l'année 2014, ils sont en repli, notamment dans les zones rurales et à la périphérie des villes.

Pour la FFSA, cette explosion des cambriolages est liée au contexte de la crise économique. Par ailleurs, les assureurs remarquent une augmentation des "vols d'opportunité", qui ne sont pas le seul fait des voleurs professionnels : une fenêtre, une porte ouverte et quelqu’un qui s’infiltre dans votre maison (il s'agit le plus souvent de votre résidence principale). Par conséquent, la facture pour les assureurs progresse de 10% par an depuis 2008. En 2013, en moyenne, les victimes ont été indemnisées à hauteur de 1 810 euros.

Mais d'autres sinistres ont frappé les Français en 2013 : les événements climatiques de type tempêtes, chutes de grêle ou de neige ont augmenté de 42 % par rapport à 2012, avec un coût moyen de 2 300 euros par sinistre, uniquement pour l'habitation. Au total, ces événements ont coûté 815 millions d'euros aux assureurs. Les catastrophes naturelles, moins courantes avec 34 000 sinistres enregistrés, ont coûté en moyenne 13 050 euros par assuré. Quant aux dégâts des eaux, ils ont légèrement baissé (de 3 %), mais ont quand même coûté environ 1,3 milliard d'euros. Par ailleurs, il y a eu près de 4 000 dégâts des eaux par jour pour un coût moyen de 890 euros. Enfin, le nombre d'incendies a augmenté de 9 % : la FFSA en a en comptabilisé 630 par jour en moyenne pour un coût global de 1,6 milliard d'euros.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !