Forte hausse de l'impôt foncier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Impôt foncier
Impôt foncier
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Taxes

Forte hausse de l'impôt foncier

Jusqu'à 37% de hausse en dix ans

Selon le 15e Observatoire national des taxes foncières de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), cité par Le Parisien, l'impôt foncier a augmenté de 27,9 % entre 2010 et 2020. Et de 11,4 % si l’on ne tient compte que des cinq dernières années note Le Parisien.

Une flambée que l’on doit autant à la revalorisation nationale des bases locatives, décidées chaque année par le Parlement avec la loi de finances (+ 6,1 % sur 5 ans et + 14,2 % en 10 ans), qu’aux hausses de taux décidées par les élus locaux.

Mais ces chiffres cachent de grandes disparités. Si l’on s’en tient aux grandes villes, la palme de la plus forte augmentation sur la dernière décennie revient à Nantes (+ 37,5 %).

« Ce n’est plus forcément la taxe foncière en tant que telle qui augmente, mais toutes les taxes satellites », analyse Pierre Hautus, directeur général de l’UNPI . Au premier rang desquelles on trouve la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (Teom)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !