Florian Philippot : "François Hollande est le chef d'un clan, il est marino-maniaque" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Florian Philippot ce jeudi sur France Info
Florian Philippot ce jeudi sur France Info
©Capture

Point de vue

Florian Philippot : "François Hollande est le chef d'un clan, il est marino-maniaque"

Sur France Info ce jeudi, le vice-président du FN a expliqué ne pas comprendre pourquoi le chef de l'Etat passe son temps à "insulter les électeurs" de son parti.

Tirs à vue sur le FN. La classe politique a décidé de cibler le Front national avant les élections départementales qui auront lieu les 22 et 29 mars. Depuis quelques semaines, tous les leaders de partis politiques s'en prennent au parti de Marine Le Pen. Des attaques qui agacent les membres du FN, à commencer par Florian Philippot.

Sur France Info ce jeudi matin, le vice-président du parti s'est étonné que François Hollande s'en soit pris au FN. "Je trouve étonnant qu'un président de la République en exercice passe sont temps à insulter les électeurs FN. François Hollande est le chef d'un clan, il est marino-maniaque, FN-o-maniaque" a-t-il dit en s'énervant.

A LIRE AUSSI - 6 défis majeurs pour la France largement délaissés par les partis traditionnels (et qui ne leur laissent que leurs yeux pour pleurer sur la hausse du FN)

Selon lui, ces attaques n'ont pas lieu d'être car "c'est nous qui lançons aujourd'hui les grands débats". "J'aimerais que l'on revienne au niveau des idées, et que l'on débatte sur le fond" a-t-il expliqué ajoutant qu'il fallait parler "des collèges, des politiques sociales des départements pour les personnes âgées et handicapées". Bref de sujets qui concernent directement les élections départementales. "Nous serons les protecteurs des personnes âgées et handicapées" lance le vice-président du FN appelant les électeurs à choisir son parti. L'objectif, "c'est d'avoir un maximum d'élus départementaux ; si nous avons un département ce sera la cerise sur le gateau"Florian Philippot a enfin affirmé que le vote FN est bien devenu un vote d'adhésion, pas de rejet.


J’aimerais que l’on débatte sur le fond !par FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !