Fleur Pellerin : elle aurait réclamé de travailler dans un hôtel particulier plutôt qu'au Quai d’Orsay | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Petit caprice pour Fleur Pellerin
Petit caprice pour Fleur Pellerin
©Reuters

Caprice

Fleur Pellerin : elle aurait réclamé de travailler dans un hôtel particulier plutôt qu'au Quai d’Orsay

A peine nommée secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, elle aurait fait cette demande à Matignon comme le révèle Le Parisien ce dimanche.

Fleur Pellerin est d’habitude plutôt discrète. Mais ce dimanche, elle est au cœur de l’actualité. En effet, Le Parisien révèle « son caprice immobilier ». A en croire le quotidien, la toute nouvelle secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français aurait demandé de nouveaux locaux pour gérer au mieux les missions qui lui sont demandées. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette requête était luxueuse. Toujours selon Le Parisien, l'ancienne ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique aurait ainsi réclamé jeudi auprès du Quai d'Orsay l'installation de son équipe dans un hôtel particulier situé dans le 7e arrondissement.

Toutefois, Fleur Pellerin aurait reçu une fin de non-recevoir de la part du ministère des Affaires étrangères. Ne se satisfaisant pas de cette réponse, la socialiste se serait alors tournée vers Matignon. Nouvel échec. Pour justifier une telle demande, la secrétaire d'État aurait expliqué vouloir changer de locaux pour se retrouver plus près de ceux de son ministre de tutelle Laurent Fabius, croit savoir le quotidien. Insuffisant pour arriver à ses fins.

 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !