La liste des absents s'allonge | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La liste des absents s'allonge
©

Débat sur la laïcité

La liste des absents s'allonge

A la suite de François Fillon, Roselyne Bachelot, Gérard Larcher ou encore Dominique Paillé déclinent l'invitation à débattre.

[Mise à jour le 01/04 à 6h20]

Roselyne Bachelot a indiqué qu'elle ne participera pas au débat sur la laïcité organisé par l'UMP le 5 avril prochain. La ministre de la Santé "préfère se concentrer sur les problèmes concrets des Français", regrettant que le débat "tourne autour de l'islam". Même chose pour l'ancien secrétaire général adjoint de l'UMP, Dominique Paillé, et pour le président du Sénat Gérard Larcher qui considère qu'"un débat qui stigmatise, c'est le contraire du principe de laïicité".

[Le 31/03]

Le Premier ministre n'ira pas à la convention de l'UMP sur la laïcité programmée le 5 avril à laquelle l'avait pourtant invité Jean-François Copé, le Secrétaire général de l'UMP..

Matignon a indiqué, ce mercredi soir au Figaro, que la décision avait été prise il y a déjà plusieurs semaines, lors d'une réunion à l'Elysée le 17 mars dernier, tout en précisant que les décisions du gouvernement n'ont pas à être mélangées avec les travaux d'un parti politique.

Le Secrétaire général de l'UMP a indiqué à l'AFP qu'il n'y voyait "aucun problème", rappelant que le Premier ministre n'avait pas non plus assisté à la convention sur l'application des peines.

La décision de François Fillon survient alors que les esprits s'échauffent à droite suite aux mauvais résultats de l'UMP aux élections cantonales que certains à droite attribuent à la stratégie de "droitisation" mise en œuvre par l'Elysée et par l'UMP. Jean-François Copé avait sèchement critiqué le Premier ministre, accusé d'être dans la "posture" et de "ne pas jouer collectif" dans le débat sur la laïcité. 

Une rencontre à l'Elysée dans le bureau de Nicolas Sarkozy, mardi matin, est sensée avoir clos l'incident entre les deux hommes.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !