Facebook : Mark Zuckerberg s'offre WhatsApp pour 19 milliards de dollars | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Facebook : Mark Zuckerberg s'offre WhatsApp pour 19 milliards de dollars
©Reuters

Investissement

Facebook : Mark Zuckerberg s'offre WhatsApp pour 19 milliards de dollars

L'achat de cette application de messagerie mobile est la plus grosse acquisition de l'histoire du réseau social.

Facebook a 10 ans et il va bien, il vous remercie. Le réseau social aux 1,20 milliard d’utilisateurs né  dans l'une des nombreuses chambres d'un dortoir d'Harvard n'en continue pas de grandir. Et la success-story n'est pas prête de s'arrêter comme le prouve l'opération conclue ce mercredi soir. En effet, l'entreprise fondée par Mark Zuckerberg a annoncé avoir acquis pour 19 milliards de dollars l'application de messagerie mobile WhatsApp. Une somme qui fait de cet achat le plus important de l'histoire du réseau social. 

Ce rapprochement "nous permettra, par de nouveaux services mobiles accrocheurs, de connecter encore plus de gens dans le monde" et "aidera à renforcer les deux services", a justifié Mark Zuckerberg, en présentant le détail de l'opération aux analystes. Ainsi, concrètement, Facebook va payer 4 milliards de dollars en numéraire et 12 milliards en actions pour acheter cette application mobile. Les 3 milliards restant seront des primes en actions Facebook versées, sur les quatre prochaines années, aux fondateurs et aux salariés de WhatsApp. Autre fait notable : le patron-fondateur de WhatsAppe, Jan Koum, entrera au conseil d'administration de Facebook. A noter que si l'opération échoue, WhatsApp touchera tout de même deux milliards de dollars d'indemnités.

"WhatsApp est en passe de connecter un milliard de personnes. Les services qui atteignent ce niveau ont tous une valeur incroyable", analyse aussi Mark Zuckerberg, qui vante "un produit d'extrêmement haute qualité" et "un réseau de communication très important", très populaire notamment en Europe ou en Amérique latine.

Fondé il y a cinq ans, WhatsApp revendique plus de 450 millions d'utilisateurs mensuels dans le monde, et en gagne un million de plus chaque jour selon Facebook, qui affirme qu'il envoie un nombre de message "proche du volume entier des SMS des opérateurs télécoms mondiaux". Et Mark Zuckerberg de prédire : "Sur la durée, les gens paieront pour cela". De quoi rendre rentable cette acquisition.

lu sur le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !