Ethylotest dans les voitures : Valls renonce au projet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
3 645 personnes ont perdu la vie sur les routes en 2012
3 645 personnes ont perdu la vie sur les routes en 2012
©Reuters

Soufflez

Ethylotest dans les voitures : Valls renonce au projet

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) doit rendre son rapport au ministre sur ce sujet.

Manuel Valls a annoncé aujourd'hui qu'il reportait "sine die" l'obligation d'avoir un éthylotest dans les voitures. Le ministre de l'Intérieur a précisé, en présentant le bilan annuel des accidents de la route, qu'il attendait les conclusions à ce sujet du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) qui a créé un groupe de travail sur l'alcool au volant notamment.

"Je reporte sine die" l'obligation d'un éthylotest dans la voiture avant de que le gouvernement prenne sa décision suite à ce que préconisera cette instance en février, a dit le ministre. Fin novembre, il avait indiqué une évaluation de la règle, laissant entrevoir un enterrement du dispositif décidé sous le mandat de Nicolas Sarkozy.

Par ailleurs, Manuel Valls, a annoncé une baisse de 8% du nombre des tués sur les routes en 2012 par rapport à 2011, soit 318 vies épargnés et le nombre de tués le plus bas depuis 1948. Cela correspond à 3 645 personnes tuées, a déclaré le ministre en présentant le bilan annuel des accidents de la route. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !