Etats-Unis : une explosion à New-York fait plusieurs dizaines de blessés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : une explosion à New-York fait plusieurs dizaines de blessés
©Reuters

Etats-Unis

Etats-Unis : une explosion à New-York fait plusieurs dizaines de blessés

Une explosion d'origine "intentionnelle" dans un quartier très animé de New York a fait 29 blessés samedi.

Une semaine après les commémorations des 15 ans des attentats du 11 septembre 2001, le spectre du terrorisme ressurgit à New York. Une explosion a retenti vers 20h30 heure locale (dans le milieu de la nuit en France) sur la 23e rue entre les 6e et 7e Avenues, dans le quartier de Chelsea. A cette heure, ce quartier riche en bars et restaurants est très fréquenté.

L'explosion a fait 29 blessés. Les autorités indiquent qu'elle est "intentionnelle", mais le maire de New York, Bill de Blasio, a néanmoins déclaré lors d'un point presse qu'il "n'y a aucune preuve à ce stade de lien terroriste pour cet incident". Dans un tweet, l'élu a affirmé qu'"il n'y a pas de menace terroriste crédible contre la ville de New York à l'heure actuelle".

Plus tôt samedi, une bombe artisanale placée dans une poubelle à Seaside Park, dans l'Etat voisin du New Jersey, avait explosé sans faire de blessé près du parcours d'une course à pied organisée par les US Marines. Le départ de la course ayant été retardé, l'explosion n'avait pas fait de blessé. Le chef de la police de New York a expliqué que, "sur la base des informations disponibles à ce stade", il n'y avait "pas de lien" entre ces deux explosions.

Donald Trump, qui était en meeting lors de cette explosion, a réagit en disant qu'il "va falloir qu'on soit sévère, les amis, très, très sévère". De son côté, Hillary Clinton a déclaré à des journalistes : "Je pense qu'il est toujours plus sage d'attendre d'avoir l'information avant de tirer des conclusions."

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !