Etat islamique : les Anonymous affirment avoir déjoué une attaque contre l'Italie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"Ce mois-ci, nous travaillons en silence. Nous avons déjà déjoué une attaque de l'Etat islamique contre l'Italie, et nous espérons en arrêter d'autres", a déclaré le collectif.
"Ce mois-ci, nous travaillons en silence. Nous avons déjà déjoué une attaque de l'Etat islamique contre l'Italie, et nous espérons en arrêter d'autres", a déclaré le collectif.
©Capture d'écran Youtube

Cyber-attaque

Etat islamique : les Anonymous affirment avoir déjoué une attaque contre l'Italie

Les Anonymous souhaitent traquer les djihadistes sur internet avec une plus grande intensité depuis les attentats du 13 novembre.

Les hackers du groupe Anonymous affirment avoir déjoué une attaque organisée par l'Etat islamique en Italie, après avoir renforcé leur lutte contre le groupe terroriste depuis les attentats de Paris. Les activistes ont annoncé sur leur compte Twitter : "Ce mois-ci, nous travaillons en silence. Nous avons déjà déjoué une attaque de l'Etat islamique contre l'Italie, et nous espérons en arrêter d'autres".

Les Anonymous souhaitent traquer les djihadistes sur internet avec une plus grande intensité depuis les attentats sanglants qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre. Pour l'heure, aucun autre détail n'a été dévoilé quant à cette attaque en Italie. Depuis plusieurs mois, des experts ont souligné que l'un des outils les plus dangereux du groupe Etat islamique était sa stratégie de communication sur les réseaux sociaux, ce qui lui permet d'entrer en contact avec ses sympathisants à travers le monde.

De nombreux sympathisants facilement influençables ont été convaincus de quitter leur foyer pour rejoindre le Moyen-Orient, sur les instructions de l'Etat islamique. Peu de temps après les attentats de Paris, les collectif de hackers a "déclaré la guerre" à l'Etat islamique via sa chaîne Youtube, prévenant les djihadistes de nombreuses actions à venir. 

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !