Espagne : un budget 2012 d'une rigueur historique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Espagne : un budget 2012 d'une rigueur historique
©

Austérité

Espagne : un budget 2012 d'une rigueur historique

Le pays a adopté ce vendredi son projet de budget 2012 qui prévoit notamment plus de 27 milliards d'euros d'économies.

C'est "le plus grand effort de consolidation budgétaire de notre histoire démocratique" a déclaré le ministre du Budget espagnol, Cristobal Montoro. L'Espagne a approuvé ce vendredi son budget 2012 qui prévoit de sévères mesures d'austérité.

Plus de 27 milliards d'euros devraient être économisés grâce au gel des salaires des fonctionnaires, à une baisse de 16,9% en moyenne du budget des ministères et à une hausse des impôts.

Le ministre du Budget a assuré que l'Espagne serait "fiable en 2012". Alors que le déficit 2011 se montait à 8,51%, les prévisions pour 2012 tablent sur 5,3%.

La porte-parole du gouvernement Soraya Saenz de Santamaria a affirmé vouloir "soutenir ceux qui en ont le plus besoin et de ne pas paralyser la croissance et la création d'emplois"."Nous avons pris la décision de maintenir la revalorisation des pensions de retraite, de geler le salaire des fonctionnaires, au lieu de le baisser, les prestations chômage et la dépense sociale, notamment les bourses", a-t-elle expliqué. De même, "nous n'allons pas augmenter la TVA pour ne pas nuire à la consommation et à la reprise économique, mais nous allons augmenter l'impôt sur les sociétés pour les grandes entreprises".

Ce projet de budget a été adopté alors que le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy fait face à contestation sociale contre les mesures d'austérité.

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !