Enquête ouverte après des fuites sur un accord militaire secret entre la France et l'Egypte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Florence Parly
Florence Parly
©LUDOVIC MARIN / AFP

Enquête ouverte après des fuites sur un accord militaire secret entre la France et l'Egypte

C'est le site d'investigation Disclose qui fait ces révélations

La ministre française des Armées, Florence Parly a demandé, lundi 22 novembre, l’ouverture d’une enquête à la suite de la publication par le site d’investigation Disclose d’un article sur « dérives d’une opération militaire secrète de la France en Egypte », de son nom de code « opération Sirli » écrit L'Opinion.

Dans cet article, le média dévoile des documents « confidentiels défense » selon lesquels l’Egypte utiliserait des renseignements fournis par la France pour bombarder des trafiquants à la frontière libyenne, et non des djihadistes comme convenu dans un accord secret en 2016.

Disclose dit avoir obtenu "des centaines de documents « confidentiel-défense » qui dévoilent les dérives d’une opération militaire secrète de la France en Egypte. Révélations sur la complicité de l’Etat dans des bombardements contre des civils".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !