En Marche attaque "La Lettre A" qui a révélé les premiers grands donateurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
En Marche attaque "La Lettre A" qui a révélé les premiers grands donateurs
©AFP

Attaque

En Marche attaque "La Lettre A" qui a révélé les premiers grands donateurs

Le site web avait exploité les données piratées juste avant le second tour de la présidentielle.

Le site web politique "La Lettre A" affirme faire l'objet d'une plainte du mouvement En Marche !, auprès du parquet de Paris, depuis le 11 mai dernier. La raison : le site avait publié les premiers grands donateurs du mouvement, en s'appuyant sur les Macron Leaks, les données piratées et diffusées sur internet juste avant le second tour de la présidentielle.

"La plainte ne porte pas sur un éventuel délit de presse car la véracité de nos informations pouvait difficilement être contestée" souligne la Lettre A, dans son article. L'objet de la plainte est un "recel d'atteinte à un système automatisé de données", c’est-à-dire l'utilisation de données volées sur des boîtes emails. "A ce jour, et bien que d'autres médias, dont Mediapart et Libération, aient aussi exploité les informations d'intérêt public contenues dans ces documents, La Lettre A est, à notre connaissance, la seule publication attaquée" souligne le site web. 

Lu sur la Lettre A

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !