En France, le trafic de cocaïne atteint des sommets | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Port du Havre
Port du Havre
©CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Poudre blanche

En France, le trafic de cocaïne atteint des sommets

70% du trafic passe par la voie maritime

Quand Anvers, Rotterdam ou Hambourg sont saturés, les narcos accentuent la cadence des convois vers la France, au Havre et à Dunkerque. Le port de Marseille, versé dans le cannabis en raison de sa géographie, pourrait être aussi un «hub» de premier plan comme en témoigne la saisie record de 3,3 tonnes de cocaïne en février 2020 raconte Le Figaro.

La France reste le premier pays d’Europe au niveau de la demande, avec 600.000 usagers annuels. Selon un bilan porté à la connaissance du Figaro, 13,1 tonnes y ont été saisies en 2020. Et plus de 18 tonnes ont été découvertes dans les dix premiers mois de cette année.

Si 70% du trafic est maritime, la cocaïne voyage aussi en avion avant d’arroser la France. Selon Le Figaro, quelque 2 tonnes ont été saisies sur le vecteur aérien en 2020, notamment via une nuée de «mules», dont 924 ont été interceptées en dépit du Covid.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !