Emmanuel Macron va lancer les travaux d'Hercule à Marseille pendant trois jours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La gare de Marseille Saint-Charles
La gare de Marseille Saint-Charles
©BERTRAND LANGLOIS / AFP

Mieux vaut tard que jamais ?

Emmanuel Macron va lancer les travaux d'Hercule à Marseille pendant trois jours

Sécurité, école, logement, transports… le président a du pain sur la planche

Le chef de l’Etat entreprend, mercredi, une visite de trois jours, la plus longue dans un seul lieu depuis le début du quinquennat. Sécurité, école, logement, transports… l’Elysée prévoit des mesures « d’urgence » et d’autres « de fond, sur le long terme » écrit Le Monde.

Mercredi après-midi, M. Macron devait entamer son déplacement par une séquence dédiée au sujet le plus brûlant : celui de la sécurité. A la clé : « Des annonces en matière de moyens, d’effectifs et d’infrastructures sur le volet police-justice », d’après l’Elysée, afin de tenter de diminuer les violences qui secouent la cité phocéenne ajoute Le Monde.

Le tableau est sombre pour Marseille, qui vit, selon un conseiller de l’Élysée, «depuis des décennies dans une forme d’incurie». D’ailleurs, «nous mettrons en place des dispositifs de pilotage pour s’assurer de la façon dont l’argent engagé par l’État sera utilisé», assure-t-on à l’Élysée écrit Le Figaro.

On pourrait croire à une visite de chef d’Etat étranger… Sauf que c’est à Marseille, la deuxième ville du pays avec ses quelque 875 000 habitants, qu’Emmanuel Macron va poser ses valises à partir de ce mercredi. Il y détaillera un plan, «Marseille en grand» écrit Libération.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !