Electricité : la consommation des Français s'est stabilisée en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Electricité : la consommation des Français s'est stabilisée en 2013
©

Jour-nuit, jour-nuit

Electricité : la consommation des Français s'est stabilisée en 2013

La consommation des particuliers, des professionnels et des PMI/PME a légèrement progressé de 0,3% l'an dernier.

La consommation d'électricité était en hausse depuis de nombreuses années, de 1% en moyenne. En 2013, elle s'est finalement stabilisée puisqu'on note une très légère hausse. En effet, selon le bilan annuel de RTE, la filiale d'EDF, celle des particuliers, des professionnels et des PMI/PME a progressé de 0,3% l'an dernier. Il s'agit là du plus fort ralentissement jamais observé.

Si le facteur économique a joué, il y a aussi des raisons structurelles comme le meilleur renouvellement des produits ménagers par les Français. Une meilleure anticipation de l'obsolescence compensée par les besoins liés aux appareils numériques, qu'il faut recharger régulièrement et qui tendent à se multiplier dans les foyers.

Chez les industriels, la consommation s'est repliée de 2,5%. En données brutes, la consommation d'électricité a tout de même légèrement progressé de 1,1% en 2013, à 495 térawattheures (TWh). Les températures plus froides que la normale au premier semestre ont contribué à cette hausse. Mais corrigée de ce facteur, la consommation d'électricité annuelle aurait stagné autour de 480 TWh.

Côté production d'électricité, elle a progressé de 1,7% à 550,9 TWh, et la France est restée le plus grand exportateur de courant de l'Europe de l'Ouest, le solde des échanges avec les pays voisins s'établissant à 47,2 TWh (+6,8%).

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !