Electricité : en cas de non paiement EDF ne coupera pas mais diminuera la puissance fournie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
EDF
EDF
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Energie

Electricité : en cas de non paiement EDF ne coupera pas mais diminuera la puissance fournie

L'usager pourra faire fonctionner l'essentiel mais ne pourra pas se chauffer

EDF arrête définitivement les coupures d’électricité pour impayés, quelle que soit la saison, mais appliquera désormais systématiquement une réduction de puissance annonce Le Parisien.

Chaque année, entre 200 000 et 300 000 foyers sont coupés pour impayés, selon le Médiateur national de l’énergie. « Nous nous engageons donc à accompagner nos clients en situation d’impayés en mettant fin à la coupure d’alimentation en électricité, explique Marc Benayoun, directeur du pôle Clients, services et territoires du groupe. Il sera désormais systématiquement appliqué une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (kVA, soit l’équivalent de 1000 watts) tout au long de l’année. » précise Le Parisien.

 « De quoi conserver les usages essentiels : l’éclairage, la recharge des téléphones, un chauffe-eau, une machine à laver, Internet ou encore un petit réfrigérateur, ajoute Marc Benayoun. Mais le reste, le chauffage par exemple, ne fonctionne plus. »

Pourquoi cette décision ? Ce responsable d'EDF explique : "« Nous nous sommes rendu compte qu’on arrivait à des résultats pratiquement aussi bons, en termes de régularisation des situations, et de remboursement des dettes, en utilisant d’autres moyens. Et notamment la limitation de puissance. »

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !