Elections départementales : le FN en tête des intentions de vote | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen.
Marine Le Pen.
©Reuters

Carton plein

Elections départementales : le FN en tête des intentions de vote

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio, le parti de Marine Le Pen recueillerait près de 30 % des suffrages.

Dans un mois, les Français seront appelés aux urnes pour désigner leurs conseillers départementaux. Une élection sous forme de test au niveau national pour l'ensemble des partis mais surtout pour le PS et l'UMP qui testeront leur résistance face au FN. Déjà l'élection législative partielle dans le Doubs au début du mois de février a prouvé que le parti frontiste était capable de se hisser au second tour.

Un bon présage pour le parti de Marine Le Pen alors que se profile les élections départementales. Et selon un sondage Ifop-Fiducial pour SudRadio, le Front national arriverait en tête des suffrages au premier tour. Avec 29% des intentions de vote, le parti frontiste devancerait l'UMP et l'UDI (27 %) et le Parti socialiste qui récolterait 21% des voix au niveau national.

C'est chez les jeunes que le Front national compte le plus de support. Ainsi, 34%, des moins de 35 ans seraient prêts à donner leur voix au parti de Marine Le Pen, contre 24 pour le PS. L'un des autres principaux enseignements de ce sondage repose sur le vote selon les catégories socioprofessionnelles. En effet, 41% des employés et même 45% des ouvriers compte voter pour un candidat frontiste. Mercredi, Marine Le Pen annonçait que son parti serait présent dans 93% des cantons avec 1 897 candidats.

Lu sur SudRadio

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !