Ebola : un cameraman américain testé positif au virus au Libéria | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ebola : un cameraman américain testé positif au virus au Libéria
©

Panique

Ebola : un cameraman américain testé positif au virus au Libéria

Ashoka Mukpo travaillait depuis trois ans dans ce pays, un des foyers principaux de l'épidémie, pour plusieurs médias américains.

Les Etats-Unis s'inquiètent de plus en plus de l'épidémie d'Ebola. Après l'annonce de la contamination de l'Américain Thomas Eric Duncan, vivant au Liberia mais parti au Texas rendre visite à sa famille, le pays est touché par un nouveau cas - le cinquième officiellement recensé.

Ashoka Mukpo, âgé de 33 ans, travaille depuis plus de trois ans dans ce pays, notamment pour VICE News et NBC News. Il a débuté un reportage pour NBC ce mardi mais a commencé à ressentir une intense fatigue dès le lendemain : le test qu'il a passé le jeudi a alors révélé sa contamination, remontant probablement à la semaine précédente.

La correspondante médicale du groupe NBC, Nandy Snyderman, s'est montrée rassurante quant à l'état de santé du cameraman. "Notre collègue a été admis très rapidement à la clinique (...) J'ai parlé avec lui ce jeudi et il est prêt pour son retour – évidemment, de manière appropriée". L'ensemble des collègues d'Ashoka Mukpo n'a, pour l'heure, pas montré le moindre signe de contamination.

>> A lire, sur le même sujet : Ebola, l’emballement : comment chaque semaine passée sans maîtriser l’épidémie nous rapproche d’une catastrophe monumentale

Vu sur CBS

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !