Ebola : premier tests "négatifs" pour l'infirmière hospitalisée en région parisienne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Ebola : premier tests "négatifs" pour l'infirmière hospitalisée en région parisienne
©

Bonne nouvelle

Ebola : premier tests "négatifs" pour l'infirmière hospitalisée en région parisienne

Souffrant d'une "fièvre suspecte", l’infirmière s’était rendue d’elle-même rendue aux services des maladies infectieuses de l’hôpital militaire Bégin, où elle travaille, pour recevoir des soins appropriés.

C’est une bonne nouvelle. Les premiers tests effectués par l’Institut Pasteur de Lyon sur l’infirmière soupçonnée d’avoir contracté le virus Ebola se sont révélés "négatifs", selon une source proche du dossier. Toutefois, d’autres tests doivent encore être réalisés pour exclure définitivement la thèse d’une contamination par le virus de la fièvre hémorragique.

Souffrant d'une "fièvre suspecte", l’infirmière s’était rendue d’elle-même rendue, jeudi 16 octobre, aux services des maladies infectieuses de l’hôpital militaire Bégin (en Ile-de-France), où elle travaille, pour recevoir des soins appropriés. Selon plusieurs sources, cette femme faisait partie de l’équipe de l’hôpital en charge du seul cas d’Ebola soigné en France jusqu' à présent : l’infirmière de Médecins sans frontières rapatriée du Liberia le 19 septembre, aujourd’hui guérie.

Sollicité, le ministère de la Santé s'est refusé à tout commentaire. Marisol Touraine a notamment assuré ne pas vouloir "entrer dans une alimentation de l'inquiétude, de l'anxiété".

Lu sur Le Télégramme

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !