DSK demande l'abandon de la plainte civile de Diallo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
DSK demande l'abandon de 
la plainte civile de Diallo
©

Issue de secours

DSK demande l'abandon de la plainte civile de Diallo

Ses avocats américains invoquent son immunité diplomatique en tant que président du Fonds monétaire international.

Les avocats new yorkais de Dominique Strauss-Kahn ont demandé lundi à la Cour d'abandonner la procédure civile lancée contre lui par Nafissatou Diallo, qui l'accuse de viol. Les conseils de DSK font valoir son immunité diplomatique de directeur général du Fonds monétaire international. Même s'il avait déjà démissionné de son poste au moment où la plainte civile de la femme de chambre du Sofitel a été déposée le 8 août, les avocats de Dominique Strauss-Kahn expliquent que son immunité diplomatique s'étendait jusqu'au moment où il a quitté le pays, quelques jours après l'abandon de la procédure pénale.

L'avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson, a immédiatement contesté cette version, en expliquant que DSK s'était rendu à New York en dehors de ses fonctions officielles :

"Cette demande sans fondement est une autre tentative désespérée d'éviter de répondre des actes déplorables qu'il a infligés à Madame Diallo."

DSK pourrait être amené à témoigner dans le cadre d'un procès civil. Il n'a toujours pas donné sa version détaillée de ce qui s'est réellement passé dans la suite 2806 du Sofitel. 

Lu sur le Wall Street Journal

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !