Doutes autour de l'embauche du fils de Jean-Yves Le Drian à la SNI | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Doutes autour de l'embauche du fils de Jean-Yves Le Drian à la SNI
©

Pistonné

Doutes autour de l'embauche du fils de Jean-Yves Le Drian à la SNI

A seulement 29 ans et malgré une faible expérience en la matière, Thomas Le Drian, fils du ministre de la Défense, a été nommé à un haut poste de la Société Nationale Immobilière.

André Yché, le président du directoire de la Société nationale immobilière (SNI), une filiale de l’entité publique Caisse des dépôts, qui gère 275 000 logements HLM ou intermédiaires, a engagé Thomas Le Drian, le fils du ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian. Il a été "nommé chargé de mission auprès du président du directoire" de la SNI et "directeur du contrôle de gestion d’Efidis", l’une des principales sociétés du groupe.

Or, le jeune homme a seulement 29 ans, il est sorti d’une école de commerce moyennement côté il y a cinq ans et dispose d’un CV faiblement garni. Il a cependant été nommé membre du comité exécutif du SNI, Comex, qui ne contient que treize membres. Une décision qui a du mal à passer auprès de nombreux cadres de la SNI . Ces derniers accusent André Yché de vouloir absolument protéger sa place de président du directoire après avoir craint pour son poste à l’arrivée de la gauche au pouvoir.

Dans le but de contrer ces rumeurs, une porte-parole de la SNI a justifié à Libération la nomination de Thomas Le Drian en expliquant qu'il avait pendant un peu plus d'un an "travaillé à la constitution d'une communauté du logement à la Caisse des dépôts".

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !