Doubs: Hervé Morin (UDI) est contre le front républicain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Doubs: Hervé Morin (UDI) est contre le front républicain
©

UMPS ?

Doubs: Hervé Morin (UDI) est contre le front républicain

L'ancien ministre Hervé Morin voterait blanc demain s'il était électeur dans le Doubs, indique-t-il dans une interview au magazine Marianne.

A l'inverse du président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, et de son mentor, François Bayrou, Hervé Morin refuse d’appeler à voter PS pour le deuxième tour de la législative partielle du Doubs, demain. Dans une interview à Marianne, publiée ce samedi, il est très clair : "si j’étais électeur dans le Doubs, je voterais blanc".

L'ancien ministre rappelle avoir "toujours eu la même position". "Pour moi, le front républicain apparaît pour beaucoup de nos compatriotes comme l'expression d'une connivence entre les partis, entre les familles politiques qui cherchent à conserver le pouvoir à tout prix", explique-t-il.

Il poursuit en indiquant qu'on 'ne peut pas déclarer que le Parti socialiste a mis la France à genoux et voter pour son candidat. On ne peut me soupçonner d’aucune connivence avec le FN. Mais avec le front républicain, on accrédite l’idée que la seule réelle alternative serait le FN."

Interrogé sur la possibilité que Marine Le Pen soit élue en 2017,  le candidat aux régionales en Normandie répond: "Il y a encore trois ans, je pensais que c'était du domaine de l'impossible. Depuis quelques mois, j'estime que ce n'est pas improbable, tant le glissement du pays est frappant".

Lu dans Marianne

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !