Donald Trump se lance dans un marathon asiatique sous haute tension | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Donald Trump se lance dans un marathon asiatique sous haute tension
©NICHOLAS KAMM / AFP

Sensible

Donald Trump se lance dans un marathon asiatique sous haute tension

Pendant 10 jours, le président américain passera par le Japon, la Corée du Sud ou encore la Chine.

Ils n'auront jamais été aussi proches… Donald Trump et Kim Jong-un ne seront qu'à quelques heures d'avion, lorsque le président américain débarquera à Séoul le 7  novembre prochain. Il ne devrait, en revanche, pas se rendre dans la zone démilitarisée afin d'éviter une nouvelle escalade des tensions avec le Nord. Auparavant, Trump aura débuté son périple de 10 jours en Asie par le Japon, où il retrouvera Shinzo Abe le 5 novembre. Puis ce sera au tour de la Corée du Sud, là encore pour montrer l'engagement américain contre la menace de Pyongyang.

S'ensuivra une visite à Pékin, pour rencontrer l'homme fort de la Chine, Xi Jinping. Il sera aussi question de la Corée du Nord qui trouve ses derniers soutiens au parti communiste chinois. Le leader chinois, plus fort que jamais, sera d'ailleurs difficile à convaincre, lorsque seront évoquées de nouvelles sanctions. En revanche, la question du déficit commercial pourrait être évitée, histoire de ménager la puissance chinoise.

Puis Donald Trump se rendra au Vietnam, pour participer au sommet de l'Apec et aux Philippines, cette fois pour le sommet de l'Asean, chez le sulfureux, Rodrigo Duterte. L'archipel est stratégique pour le contrôle de la zone Pacifique sud.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !