Donald Trump, nouveau héros des néo-nazis américains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Donald Trump, nouveau héros des néo-nazis américains
©Reuters

On ne choisit pas ses amis

Donald Trump, nouveau héros des néo-nazis américains

Le leader de l'American Freedom Party a reconnu que le candidat des Républicains était un "phénomène unique de la politique moderne."

Grâce à ses envolées xénophobes, Donald Trump a été adoubé par un des personnages politiques les plus controversés des Etats-Unis. William Daniel Johnson, leader de l'American Freedom Party, parti ouvertement raciste et prônant le suprématisme blanc, s'est ainsi réjoui de son succès auprès de TeleSUR. "Donald Trump est le 'real deal' ", a-t-il affirmé, expression pouvant se traduire par "c'est du solide" ou encore "la bonne affaire."

"C'est un phénomène unique de la politique moderne et un retour à une ère précédente" estime William Daniel Johnson. Il faut dire que son parti défend depuis bien longtemps les idées très radicales aujourd'hui prônées par Donald Trump : ancrer l'extrême-droite dans les partis gouvernementaux en supprimant habilement les références au parti nazi et au Ku Klux Klan. "Pratiquement tous les nationalistes pro-blancs sont au moins en faveur de Donald Trump et la plupart sont même enthousiastes. Les gens aiment son approche et lui font confiance" affirme William Daniel Johnson. "Désormais, il faut l'aider et stimuler les masses." Reste à savoir si le candidat favori des primaires Républicaines profitera de cette "aide."

Lu sur TeleSUR

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !