Disparition de Ludivine : ses dernières activités Facebook ont été effacées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Ludivine a disparu depuis mardi soir
Ludivine a disparu depuis mardi soir
©D.R.

Alerte

Disparition de Ludivine : ses dernières activités Facebook ont été effacées

Disparue mardi soir près de Soissons, la jeune fille de 17 ans est activement recherchée par une centaine de gendarmes, des chiens, un hélicoptère.

Ludivine est portée disparue depuis mardi soir près de Soissons. La jeune fille de 17 ans est activement recherchée par une centaine de gendarmes, des chiens, un hélicoptère, une équipe cynophile et des pompiers. Élèvement, fugue ou suicide ? En très bon termes avec ses parents, la jeune fille semblait très équilibrée, et la thèse d'une fugue semble donc improbable.


Des proches ont cependant évoqué son désarroi après une déception sentimentale. Aucune piste n'est exclue. Et un nouvel élément inquiète les enquêteurs : "ses dernières pages Facebook ont été effacées".Disparue à Pernant, petit village situé près de Soissons, dans l'Aisne, la jeune fille était sur le chemin du domicile de son petit ami.


"L'adolescente a quitté son domicile mardi soir vers 20h30 pour se rendre chez son ami, mais elle n'y est jamais arrivée, explique à TF1 News le lieutenant-colonel de gendarmerie Bernard Lambert. Ses parents, qui pensaient leur fille chez son ami, ne se sont inquiétés de son absence que le lendemain matin en ne la voyant pas revenir et n'arrrivant pas à la joindre sur son portable".


 La disparition a été jugée inquiétante et le parquet a donné son feu vert mercredi soir pour communiquer un avis de recherche. 




Une jeune fille de 17 ans est portée disparue depuis mardi soir près de Soissons. Une centaine de gendarmes sont mobilisés pour tenter de la retrouver. Même si aucune piste n'est exclue, un élément inquiète les enquêteurs : "ses dernières pages Facebook ont été effacées".


Fugue, accident, enlèvement : la gendarmerie ne privilégie pour l'heure aucune piste.  Une centaine de gendarmes, appuyés d'un hélicoptère, d'une équipe cynophile et des sapeurs-pompiers, sont mobilisés depuis mercredi pour tenter de retrouver Ludivine, une jeune fille de 17 ans disparu à Pernant, petit village situé près de Soissons, dans l'
Aisne, alors qu'elle se rendait à pieds chez son ami.

"L'adolescente a quitté son domicile mardi soir vers 20h30 pour se rendre chez son ami, mais elle n'y est jamais arrivée, explique à TF1 News le lieutenant-colonel de gendarmerie Bernard Lambert. Ses parents, qui pensaient leur fille chez son ami, ne se sont inquiétés de son absence que le lendemain matin en ne la voyant pas revenir et n'arrrivant pas à la joindre sur son portable". La disparition a été jugée inquiétante et le parquet a donné son feu vert mercredi soir pour communiquer un avis de recherche. 

Une jeune fille de 17 ans est portée disparue depuis mardi soir près de Soissons. Une centaine de gendarmes sont mobilisés pour tenter de la retrouver. Même si aucune piste n'est exclue, un élément inquiète les enquêteurs : "ses dernières pages Facebook ont été effacées".

Fugue, accident, enlèvement : la gendarmerie ne privilégie pour l'heure aucune piste.  Une centaine de gendarmes, appuyés d'un hélicoptère, d'une équipe cynophile et des sapeurs-pompiers, sont mobilisés depuis mercredi pour tenter de retrouver Ludivine, une jeune fille de 17 ans disparu à Pernant, petit village situé près de Soissons, dans l'Aisne, alors qu'elle se rendait à pieds chez son ami.

"L'adolescente a quitté son domicile mardi soir vers 20h30 pour se rendre chez son ami, mais elle n'y est jamais arrivée, explique à TF1 News le lieutenant-colonel de gendarmerie Bernard Lambert. Ses parents, qui pensaient leur fille chez son ami, ne se sont inquiétés de son absence que le lendemain matin en ne la voyant pas revenir et n'arrrivant pas à la joindre sur son portable". La disparition a été jugée inquiétante et le parquet a donné son feu vert mercredi soir pour communiquer un avis de recherche. 

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !