Dilma Rousseff réélue de justesse à la tête du Brésil avec 51,45% des voix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Dilma Rousseff réélue de justesse à la tête du Brésil avec 51,45% des voix
©Reuters

Présidente

Dilma Rousseff réélue de justesse à la tête du Brésil avec 51,45% des voix

Ce dimanche, la présidente sortante de gauche Dilma Rousseff, âgée de 66 ans, a été réélue présidente du Brésil pour quatre ans.

C'est l'une des élections les plus serrées qu'ait connu le Brésil ces dernières années. Et pourtant, la candidate de gauche a remporté l'élection présidentielle en s'imposant avec 51,6% des voix contre 48,4% pour le sénateur centriste Aecio Neves. Comme l'avaient annoncé les analystes, la présidente l'a largement emporté dans les régions pauvres du Nord-Est. En revanche, elle également largement perdu dans l'Etat de Sao Paulo. 

"J'appelle tous les Brésiliens, sans exception, à s'unir pour l'avenir du Brésil", a déclaré Dilma Rousseff devant des centaines de partisans réunis dans un hôtel de Brasilia, capitale brésilienne. De son côté, son adversaire centriste a aussitôt reconnu sa défaite. "Notre plus grande priorité doit être de rassembler le Brésil", a-t-il lancé. Malgré les résultats serrés, il s’agit d’une victoire historique pour la gauche brésilienne, au pouvoir depuis 12 ans. "Je veux être une bien meilleure présidente que celle que j'ai été jusqu'à présent", a-t-elle dit. Lors de son discours, la présidente de la 6e puissance économique mondiale s'est engagée à mener une profonde réforme politique et à combattre fermement la corruption, thème phare de sa campagne. 

lu sur francetvinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !