Didier Lallement, préfet de police de Paris quitterait son poste le 20 juillet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Didier Lallement
Didier Lallement
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Longévité

Didier Lallement, préfet de police de Paris quitterait son poste le 20 juillet

Didier Lallement est resté à son poste plus de 3 ans

"D’après plusieurs sources concordantes au ministère de l’intérieur et à la Préfecture de police de police (PP) de Paris, le gouvernement doit annoncer la fin des fonctions du préfet de police, Didier Lallement, mercredi 20 juillet, à l’issue du conseil des ministres" selon Le Monde.

"Contre toute attente, l’épisode de la finale de la Ligue des champions, le 28 mai au Stade de France de Saint-Denis, n’a pas précipité le départ de M. Lallement mais l’a, au contraire, retardé. La polémique qui avait suivi les événements, marqués par des débordements et de vives critiques sur la gestion sécuritaire de la Préfecture de police, avait incité le gouvernement à ne pas donner le sentiment de céder à la fébrilité en limogeant le haut fonctionnaire." remarque Le Monde.

"Avec un mandat de trois ans, trois mois et trente jours, ce préfet de choc au style volontiers martial et aux prises de parole souvent cassantes, n’en a pas moins établi un record de longévité" ajoute Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !