Devant les maires, Manuel Valls confirme la baisse de 11 milliards d'euros de dotations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Manuel Valls ne transige pas sur les coupes
Manuel Valls ne transige pas sur les coupes
©

Coupe

Devant les maires, Manuel Valls confirme la baisse de 11 milliards d'euros de dotations

Le Premier ministre a néanmoins promis une augmentation de l'aide spécifique aux territoires ruraux à hauteur de 200 millions d'euros.

Manuel Valls se savait attendu. Devant les maires de France, réunis en congrès, le Premier ministre n'a surement pas fait l'unanimité. Il est venu confirmer la sévère coupe de 11 milliards d'euros dans les dotations de l'Etat pour les communes sur trois ans. Cette baisse fait partie des 50 milliards d'économies à réaliser d'ici 2017."Tous les acteurs publics sont concernés. Je sais l'effort qui est demandé aux communes. Personne, et surtout pas moi, ne songe à le sous-estimer" a-t-il affirmé à la tribune.

La pilule passe mal. Alain Juppé proposait d'étaler ces économies sur 5 ans au lieu de 3 ans. Il n'a pas été écouté mais le gouvernement a souhaité faire un geste pour les territoires ruraux particulièrement lésés. La dotation d'équipement aux territoires ruraux (DETR), une aide spécifique à ces communes, va être augmentée d'un tiers pour atteindre 200 millions d'euros.

De plus, un fond de 100 millions d'euros sera créé pour aider les villes en manque de logement, "là où les besoins sont les plus importants."

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !