Deux morts dans l'accident d'une Tesla : il n'y avait personne sur le siège du conducteur donc personne au volant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Une voiture Tesla
Une voiture Tesla
©Tesla Motors

High-Tech

Deux morts dans l'accident d'une Tesla : il n'y avait personne sur le siège du conducteur donc personne au volant

Cette marque propose un système de conduite semi-automatique qui ne remplace pas le conducteur

Deux hommes ont été tués, lorsque leur Tesla a percuté un arbre à vive allure, sur une route au Texas, avant de prendre de feu. La première victime était assie sur le siège passager avant. La seconde sur un des deux sièges arrière. Mais il n'y avait personne sur le siège conducteur, donc personne au volant signale la BBC.

La BBC rappelle que ce que Tesla appelle "Autopilot" n'est pas un système de pilotage automatique, mais un système d'assistance qui ne fonctionne que dans certaines circonstances. Certains critiques le nom choisi par Tesla qui peut être trompeur, et peut encourager un comportement à risque. L'Allemagne a d'ailleurs interdit à Tesla d'employer le terme "pilote automatique" dans ses publicités

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !