Dette américaine : vers un accord dans la semaine ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Dette américaine : vers un accord dans la semaine ?
©

Doucement mais sûrement

Dette américaine : vers un accord dans la semaine ?

Démocrates et républicains se disent "optimistes" quant à leur chance de trouver une solution au blocage budgétaire.

Pas d'accord mais de l'optimisme. Alors que les chefs des partis démocrate (Harry Reid) et républicain (Mitch McConnell) au Sénat ont entamé des discussions après l'échec des négociations entre la Maison Blanche et le président républicain de la Chambre des représentants, les Etats-Unis semblent se rapprocher d'une sortie de crise. Les deux hommes se sont déclarés "optimistes" sur leur chance de trouver un accord, Harry Reid annonçant même la possibilité d'un accord dans la semaine.

Selon le Washington Post, l'accord porterait sur un relèvement du plafond de la dette jusqu'au 15 février et celui des fonds fédéraux jusqu'au 15 janvier, permettant au Sénat de poursuivre les discussions concernant les coupes budgétaires. La signature d'un accord devient d'autant plus urgente que le Trésor américain pourrait ne plus pouvoir emprunter et risque de ne pas pouvoir assurer tous ses paiements à partir de jeudi prochain. Dans le même temps, le shutdown continue de paralyser la fonction publique américaine.

De l'avis général, un défaut de paiement du Trésor américain aurait des conséquences catastrophique sur l'économie mondiale. Christine Lagarde allait même lundi jusqu'à considérer que celles-ci seraient pires que la situation engendrée par la crise financière de 2008. Les républicains tentent toutefois de profiter de ce blocage pour forcer le gouvernement à négocier des réformes budgétaires du système des retraites et de l'assurance-maladie pour les plus de 65 ans et les plus démunis.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !