Destruction du plateau de l'Equipe TV par les handballeurs : pour la chaîne "les limites ont été dépassées" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Destruction du plateau de l'Equipe TV par les handballeurs : pour la chaîne "les limites ont été dépassées"
©

Rancune ?

Destruction du plateau de l'Equipe TV par les handballeurs : pour la chaîne "les limites ont été dépassées"

Le sélectionneur de l'Equipe française de handball Claude Onesta a relativisé l'incident.

[Mis à jour à 18h]

Claude Onesta a tenu, sur RTL, à relativiser la polémique autour de cet incident : "Ce qui était peut-être quelque chose d’un peu déplacé est en train de devenir un fait majeur. On a l’impression que c’est devenu une agression contre la liberté de la presse".

 

A lire sur le même sujet : "Karabatic et Onesta démontent le plateau de L'Equipe TV" et "Les handballeurs déshabillent un journaliste de BFM TV"

Les handballeurs tout juste sacrés champions olympiques ont dérapé dimanche sur le plateau de "L'Equipe TV". Claude Onesta et ses joueurs ont détruit la table du plateau, dans une ambiance certes bon enfant, mais qui n'a pas été du gout de la direction de la chaîne.

"Je pense que les limites ont été dépassées, notamment de la part de Claude Onesta", a déclaré Benoît Pensivy, directeur de la rédaction de L'Equipe TV. Selon lui, le sélectionneur Claude Onesta aurait une dent contre l'Equipe à cause d'un article de l'Equipe qui ne lui avait pas plu il y a quelques mois... 

"Ils s'en seraient tenus à mettre le bazar, ce n'aurait pas été grave, on s'y attendait. Les joueurs sont arrivés pour mettre joyeusement le bordel dans l'émission, mais sans esprit agressif. En revanche, je suis très surpris du côté règlement de compte de Claude Onesta qui a été l'initiateur du démontage du truc", a-t-il ajouté.

Le sélectionneur entretient en effet des relations houleuses depuis des semaines avec le journal L'Equipe, membre du même groupe que L'Equipe TV."Effectivement, les studios ont été secoués, on s'en excuse, c'était dans l'euphorie de la victoire", a réagi le directeur technique national Philippe Bana, alors que Claude Onesta n'a pas pu être joint.

 

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !