Des dizaines de start-ups palestiniennes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Des dizaines de start-ups palestiniennes
©

Palestine Valley

Des dizaines de start-ups palestiniennes

Des investisseurs misent sur Ramallah devenue la capitale high-tech de la Palestine.

Malgré une situation tendue, la Palestine voit-elle naître sa Silicon Valley ? C'est le cas si l'on en croit le quotidien suisse Le Temps.

"L’homme ­d’affaires américano-palestinien Bashar el Masri a lancé le «Siraj Pa­lestinine Fund», un fonds d’investissement de 80 millions de dollars dédié au développement de start-up en Cisjordanie (...) de grands noms de la finance participent à son tour de table. Entre autres, George Soros et le fonds souverain des Emirats arabes unis." explique Le Temps.

"Il y a quinze jours, l’homme d’affaires israélien Idan Kaufman, associé à des partenaires cisjordaniens, a ainsi annoncé la levée de 50 millions de dollars pour le «Middle East Venture Capital Fund» (MEVCF), un fonds qui financera les sociétés palestiniennes spécialisées dans les nouvelles technologies de communication." ajoute Le Temps.

"«Malgré le blocage du processus de paix avec Israël, la situation économique cisjordanienne est florissante et des dizaines de start-up palestiniennes se sont développées à Ramallah», estime Dany Rubinstein, spécialiste de l’économie palestinienne. «De nombreux spécialistes palestiniens travaillent également pour les grands noms du high-tech israélien basés dans la banlieue de Tel-Aviv. En outre, des dizaines d’accords de coopération ont été signés entre des entreprises israéliennes et des développeurs palestiniens.»"

 

Lu sur Le Temps

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !