Départementales 2015 : à Limoges, deux binômes de droite ratent l'heure pour déposer leur candidature, la gauche gagne automatiquement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Départementales 2015 : à Limoges, deux binômes de droite ratent l'heure pour déposer leur candidature, la gauche gagne automatiquement
©

C'est pas malin

Départementales 2015 : à Limoges, deux binômes de droite ratent l'heure pour déposer leur candidature, la gauche gagne automatiquement

L'un des candidats du binôme UDI aurait été victime d'un drame familial tandis que le binôme UMP aurait "oublié de déposer sa candidature".

A Limoges, le PS a gagné avant même le second tour des départementales. La faute aux binômes UMP et UDI qui ont oublié de déposer leurs candidatures en préfecture dans les délais imposés, comme le rapporte Le Populaire. Les démarches pour le second tour devaient être bouclées avant 16 heures mardi 24 mars. A l’issue du premier tour, les deux binômes étaient arrivé en seconde position : sur le canton de Limoges-5, le binôme UMP composé de Christine Suberbielle et Mamadou Touré avait récolté 22,87% des suffrages tandis que sur Limoges-9, le binôme UDI Laurence Jayat et Jean-Marie Lagedamont avec remporté 26,23% des voix.

"Jean-Marie Lagedamont a appris dimanche, au soir du premier tour, qu'une personne très proche venait de connaître des problèmes de santé et a dû se rendre auprès de sa famille pour faire face à ces événements", a expliqué le président de la fédération de l'UMP de la Haute-Vienne, Guillaume Guérin. En revanche, pour les candidats du binôme de droite prévu dans le canton de Limoges 5, c'est plus embarrassant. En effet, "il semblerait qu'ils aient oublié de déposer leur candidature, ou en tout cas qu'ils ne se soient pas présentés à l'heure", a expliqué Guérin furieux, précisant n'avoir "pas encore totalement tiré la situation au clair". "Ils devront présenter des excuses personnellement face aux électeurs, pas au nom de l'UMP ou de l'Union de la droite", a-t-il ajouté. 

Sur Twitter, Émile-Roger Lombertie, nouveau maire UMP de Limoges, regrette les événements.

C'est une réalité deux événements malheureux et indépendants nous privent deuxième tour sur Limoges ISLE et Limoges le Palais

Si les binômes Arnaud Boulesteix-Isabelle Briquet (PS), dans le canton de Limoges-5, et Gulsen Yilidrim-Gilles Begout (Union de la gauche), dans le canton de Limoges-9, seront donc automatiquement élus dimanche, ils avaient de toute façon de fortes chances de l’emporter. En effet, la gauche partait avec plus de 35 % à Limoges 5 et presque 45 % à Limoges 9. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !