Déficit de l'Etat : fin août, il a encore augmenté s'établissant à 94,1 milliards d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Déficit de l'Etat : fin août, il a encore augmenté s'établissant à 94,1 milliards d'euros
©

Du pour et du contre

Déficit de l'Etat : fin août, il a encore augmenté s'établissant à 94,1 milliards d'euros

En revanche, le gouvernement a tenu son engagement de maîtrise de la dépense publique à 253,9 milliards au 31 août, soit une diminution de 3,6 milliards sur un an.

Le ministère des Finances a publié ce mardi matin les chiffres du déficit de l'Etat français. Et ils ne sont pas bons. En effet, à la fin août, il s'est creusé s'établissant à 94,1 milliards d'euros contre 93,6 milliards un an auparavant. Le ministère explique que cela est dû principalement aux "dépenses exceptionnelles du nouveau programme d'investissements d'avenir".

En revanche, le gouvernement a tenu son engagement de maîtrise de la dépense publique à 253,9 milliards au 31 août, soit une diminution de 3,6 milliards sur un an. Les recettes ont baissé de 4,7 milliards s'établissant à 186,1 milliards. Dans son projet de budget de l'Etat pour 2015 présenté la semaine passée, le gouvernement prévoit que le déficit de l'Etat atteindra 87 milliards d'euros cette année et 75,7 milliards l'an prochain.

Le déficit public, qui comprend en outre les comptes sociaux et ceux des collectivités locales, se réduirait à peine pour atteindre 4,3% du PIB l'an prochain, après 4,4% prévu cette année (au lieu de 3,8% prévu auparavant).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !