Début mai, l'Etat va mettre 11 milliards d'euros de prêts participatifs à disposition des entreprises, tandis que le retrait des aides sera progressif | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruno Le Maire
Bruno Le Maire
©Capture d'écran Europe 1

Coronavirus

Début mai, l'Etat va mettre 11 milliards d'euros de prêts participatifs à disposition des entreprises, tandis que le retrait des aides sera progressif

Bruno Le Maire qui a fait cet annonce ce matin précise qu'il s'agit de prêts à long terme

Invité d'Europe 1, lundi matin, le ministre de l'Economie semblait optimiste : "Il ya a toute une partie de l'économie française qui tourne très bien aujourd'hui, regardez ce qui se passe pour le secteur industriel cela redémarre, les industriels retrouvent confiance et ils réinvestissent".

"Et pour les autres, nous allons mettre à leur disposition, début mai, 11 milliards d'euros de prêts participatifs sur les 20 qui sont prévus, des prêts à long terme 8 ans. Les assureurs ont joué le jeu donc il va y avoir de l'argent frais pour toutes les entreprises qui vont pouvoir réinvestir, réembaucher et recréer de l'emploi. " a ajouté Bruno Le Maire.

Concernant l'arrêt des aides Bruno Le Maire a précisé : "Pour tous les secteurs, ce sera du sur-mesure  le retrait des aides ne peut être que progressif, on n'a pas mis autant de moyens pendant 14 mois pour sauver des emplois et des entreprises, pour tout perdre en trois semaines en nous précipitant pour retirer les aides".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !