Damien Abad quitte la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée et se met en congé du parti | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le président du groupe parlementaire du parti Les Républicains à l'Assemblée nationale Damien Abad arrive pour un conseil stratégique LR à Paris, le 26 avril 2022.
Le président du groupe parlementaire du parti Les Républicains à l'Assemblée nationale Damien Abad arrive pour un conseil stratégique LR à Paris, le 26 avril 2022.
©bERTRAND GUAY / AFP

Clarification

Damien Abad quitte la présidence du groupe Les Républicains à l'Assemblée et se met en congé du parti

Dans un entretien au Figaro, Damien Abad annonce quitter la présidence du groupe LR à l'Assemblée nationale. « Nos différences se sont accélérées ces dernières semaines avec les décisions du bureau politique et les choix de la présidentielle au second tour », explique-t-il.

Le patron des députés LR Damien Abad, sommé de démissionner par Christian Jacob et la direction du parti, a annoncé ce jeudi 19 mai son départ immédiat de ses fonctions et qu’il se mettait « en congé » des Républicains. Il s’est exprimé dans un entretien accordé au Figaro :

« Je décide aujourd’hui de quitter ma fonction de président du groupe LR à l’Assemblée dans un souci de clarté, de cohérence et de responsabilité. C’est une preuve de courage, de respect vis-à-vis de mes collègues et de clarté dans mes choix futurs. Je reste un homme de droite mais je me mets en congés de mon parti LR. (…) Malgré nos désaccords, je garde beaucoup d’amitié pour bon nombre de mes collègues députés mais nos différences se sont accélérées ces dernières semaines avec les décisions du bureau politique et les choix de la présidentielle au second tour. J’en tire les conséquences aujourd’hui. (...) L’avenir de la droite ne se jouera pas dans une compromission avec l’extrême droite mais dans une ligne de clarté et de responsabilité, correspondant à une force de gouvernement. Je veux que l’on revienne aux sources de la droite républicaine ».

Damien Abad assure que son choix n’était dicté « par aucune logique électorale ».

L’ancien président du groupe LR à l’Assemblée nationale est pressenti pour entrer au gouvernement depuis plusieurs jours.

Damien Abad a commencé sa carrière politique au Nouveau Centre, parti de centre-droit allié à l’UMP (ex-Les Républicains). II a été élu député européen en 2009 sur la liste de la majorité présidentielle, dans la circonscription Sud-Est.

En 2010, il a été élu conseiller régional en Auvergne-Rhône-Alpes, et a été investi député de l'Ain par l'UMP en 2012. Damien Abad est aujourd'hui membre de la Commission des Finances et spécialiste des questions budgétaires.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !