Covid 19 : Bruxelles souhaite une accélération des livraisons de vaccins dans l’Union Européenne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Covid 19 : Bruxelles souhaite une accélération des livraisons de vaccins dans l’Union Européenne
©INA FASSBENDER / AFP

Des millions de doses supplémentaires

Covid 19 : Bruxelles souhaite une accélération des livraisons de vaccins dans l’Union Européenne

Bruxelles estime que BioNtech et Pfizer doivent livrer 20 millions de doses supplémentaires de leur vaccin anti-Covid aux États membres au cours du premier semestre 2022.

La Commission Européenne a annoncé ce dimanche avoir trouvé un accord avec les groupes BioNtech et Pfizer pour livrer 20 millions de doses supplémentaires de leur vaccin anti-Covid aux États membres. L'exécutif bruxellois a également précisé avoir activé une « première option pour commander plus de 200 millions de doses dans le cadre du troisième contrat avec BioNTech-Pfizer ». 

« Au premier trimestre de 2022, BioNtech-Pfizer livrera 20 millions de doses de vaccin supplémentaires (5 millions en janvier, 5 millions en février et 10 millions en mars). Ces doses viennent s'ajouter aux 195 millions de doses déjà prévues par BioNTech-Pfizer, ce qui porte le nombre total de livraisons au premier trimestre à 215 millions », a précisé l'exécutif bruxellois dans un communiqué. La Commission a précisé que cette commande « couvre également les vaccins adaptés à la variante Omicron, si ces vaccins deviennent disponibles ». 

Un accord a également été passé avec le groupe Moderna au cours du premier semestre 2022. « Cela s'avérera particulièrement utile pour les États membres ayant un besoin à court terme de doses de vaccin supplémentaires ».

« Compte tenu de l'augmentation rapide attendue des infections dues à la variante Omicron, cela est encore plus urgent que jamais », a souligné la Commission. Omicron pourrait en effet devenir le variant dominant d’ici mi-janvier au sein de l’Union Européenne, alors que seulement 67% de la population est pleinement vaccinée, précise la Commission Européenne. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !