Cote de popularité : François Hollande et Manuel Valls déjà à la baisse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Cote de popularité : François Hollande et Manuel Valls déjà à la baisse
©REUTERS/Bertrand Langlois/Pool

Dégringolade

Cote de popularité : François Hollande et Manuel Valls déjà à la baisse

Selon le baromètre Ipsos-Le Point, le président de la République perd 8 points à 30% alors que le Premier ministre tombe à 52% (-7). "L'effet Charlie Hebdo" est déjà derrière eux.

Depuis quelques semaines, les sondages de François Hollande et de Manuel Valls étaient meilleurs. Mais le couple exécutif indiquait aux journalistes qu'il fallait rester "prudent". Ils avaient raison car le baromètre Ipsos-Le Point fait état d'une baisse brutale pour le président de la République comme pour le Premier ministre. François Hollande perd en effet 8 points à 30% d'opinions favorables. Celles défavorables s'envolent à 67% (+10 points). 

Dans le détail, à gauche, le chef de l'Etat perd 7 points à 53% de soutiens et 8 points auprès des sympathisants PS (62%). Hollande est même à - 20 points auprès des sympathisants du MoDem.

Manuel Valls suit la même tendance générale avec une perte de 7 points à 52%. À gauche, le Premier ministre recueille 60% mais s'effondre de 11 points. - 9 points aussi et 73% d'opinions favorables chez les sympathisants PS. A droite, chez les sympathisants UMP, il ne cède que 2 points à 52% et 3 points à 35% aurpès des sympathisants FN. Si le couple exécutif est en baisse, il n'est pas le seul puisque 22 des 31 personnalités testées reculent. Christine Lagarde (47 %, + 2 points), Marine Le Pen (31 %, + 1 point), Bruno Le Maire (32 %, + 1) ou encore Laurent Wauquiez (26 %, + 1) font exception. 

A droite, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé sont en baisse. Le président de l'UMP reste le chouchou des sympathisants UMP avec 76% d'opinions positives mais une baisse de 3 points. L'ancien chef de l'Etat devance Christine Lagarde (73 %, +6 points) et Alain Juppé (73 %, -2 points). 

Au classement général des personnalités politiques, le maire de Bordeaux est toujours en pole position avec 56% de bonnes intentions (en baisse de 4 points). Christine Lagarde (47%) et Laurent Fabius (43% , - 5 points), sont deuxième et troisième Ségolène Royal (43%, - 1 point) arrive ensuite. 

Enquête téléphonique réalisée les 6 et 7 février 2015 auprès de 963 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !