Coronavirus : il est désormais possible d’acheter des masques en pharmacie en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Coronavirus : il est désormais possible d’acheter des masques en pharmacie en France
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Préparation du déconfinement

Coronavirus : il est désormais possible d’acheter des masques en pharmacie en France

Un arrêté publié dans le Journal officiel samedi permet désormais la vente de masques aux particuliers dans les pharmacies. Cette mesure va permettre de faciliter la phase du déconfinement.

Les Français peuvent désormais se procurer un masque en pharmacie pour se protéger contre les risques de contamination au coronavirus. Un arrêté a été publié samedi au Journal officiel, incluant désormais les masques dans la liste des marchandises pouvant être vendues par les pharmaciens. Selon des informations du Parisien, "des masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables" seront accessibles.

Cette décision fait suite à une demande insistante de la profession, après le décret du 3 mars 2020, interdisant la vente de tout masque en pharmacie pour les particuliers. Les stocks disponibles avaient en effet été réquisitionnés pour être confiés prioritairement aux soignants.

Des masques en tissu pourront donc être vendus en pharmacie. Dès lundi, les officines pourront les commander pour réapprovisionner leur stock à destination du grand public.

Ces masques "grand public" doivent en effet répondre aux normes de l’Afnor pour assurer une filtration du virus au moins à 70 %. Ils pourront être lavables à 60° et repassables. Le gouvernement a promis que d’ici la fin du mois d’avril, quinze millions de masques de ce type seront produits chaque semaine par les professionnels de la filière textile. Selon un prix indiqué par le ministre de la Santé, Olivier Véran, le masque de base sera vendu entre 2 et 5 euros. Certains modèles pourraient être plus élevés et utilisables une cinquantaine de fois. 

Le plan du déconfinement, prévu à partir du 11 mai, sera dévoilé par Edouard Philippe ce mardi à 15h. 

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !