Converti à l'Islam, il veut abandonner la nationalité française | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Converti à l'Islam, il veut abandonner la nationalité française
©Reuters

Déchéance ?

Converti à l'Islam, il veut abandonner la nationalité française

Thomas Marchal, jeune français converti à l'Islam, veut abandonner la nationalité française et devenir apatride. « Le Coran a pour moi apporté des réponses, il y a plusieurs siècles »

Alors qu'on parle de déchéance de nationalité, cette décision a de quoi faire tiquer. Thomas Marchal, jeune français originaire de Rodez et converti à l'Islam, veut renoncer à la nationalité française et devenir apatride. «Je suis né en France, j'aime le peuple français mais la francophonie ne constitue pas l'ensemble de mon identité, qui est bien plus grande que ça», explique-t-il. Il déclare que sa démarche n'est pas motivée par la rancoeur, bien qu'il se sente victime d'un «manque de tolérance» de certaines personnes. Il a été emprisonné pendant plusieurs mois au Maroc sous suspicion de préparer des attentats.

Issu d'une tradition chrétienne «sans convictions», il a trouvé dans l'Islam les réponses aux questions qu'il se posait sur le sens de la vie. « Le Coran a pour moi apporté des réponses, il y a plusieurs siècles. » «J'aimerais être un citoyen du monde entier et que l'on puisse tous vivre en paix», dit-il. «Il faut revenir à des choses plus simples, plus essentielles, et pour moi, les notions de nationalité et de frontière n'ont plus de valeur. C'est pour ça qu'en tant que musulman, j'ai envie de vivre à La Mecque ou à Médine mais que j'aimerais également, par la suite, aller à Jérusalem.»

Lu sur la Dépêche

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !