Conférence de presse : François Hollande face à la presse à 16h30 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Conférence de presse : François Hollande face à la presse à 16h30
©

En piste

Conférence de presse : François Hollande face à la presse à 16h30

La troisième conférence de son mandat devrait être marquée par de nombreuses questions concernant sa vie privée.

François Hollande a rendez-vous avec la presse et les Français, ce mardi à 16h30. Le président de la République doit fixer précisément le cap de l'année à venir, notamment du point de vue économique. François Hollande démarrera par un discours d'une vingtaine de minutes puis se soumettra aux questions des journalistes. Ils seront près de 600 à l'interroger sur la politique intérieure (une heure minimum) et les sujets internationaux (une trentaine de minutes).

Toujours très bas dans les sondages (aux alentours de 24 %), le Président devra rassurer alors que le contexte de cette intervention lui est particulièrement défavorable. Les rumeurs de sa liaison avec Julie Gayet et l'hospitalisation de Valérie Trierweiler qui a suivi la publication de la une de Closer ont placé sa vie privée sous le feu des projecteurs et complètement détourné l'attention de la politique.

Il y a donc fort à parier que François Hollande sera interrogé sur ce sujet. A moins qu'il prenne les devants et tente d'écarter le sujet dès son introduction. Quant aux annonces politiques, elles ne marqueront aucun virage, selon Aquino Morelle, son conseiller. "Il n'y a eu aucune inflexion économique, aucun tournant politique mais un approfondissement, une accélération et une clarification", précise-t-il. Au président de la République de se montrer convaincant.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !