Elle réclame 200.000 euros à SFR | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Elle réclame 
200.000 euros à SFR
©

Numéro inédit

Elle réclame 200.000 euros à SFR

L'opérateur n'a pas assuré la portabilité de son numéro. Injoignable, elle estime que cette négligence lui a coûté son travail.

Une mère de famille de 46 ans attaque SFR en justice pour "violation de la vie privée", apprend-on jeudi 1er septembre, alors que doit se tenir en début d'après-midi une première audience au tribunal de commerce de Châlons-en-Champagne, dans la Marne. Elle réclame 200.000 euros.

Samia*, téléopératrice, décide il y a quelques mois de changer d'opérateur, de passer d'Orange à SFR, tout en conservant son numéro. Après s'être vu attribué un numéro temporaire, elle ne reçoit plus de nouvelles."Je ne recevais plus d’appels, plus de SMS, plus de mails, raconte-t-elle. Je n’avais même plus accès à mon répertoire", explique-t-elle. En fait, son numéro a été attribué à quelqu'un d'autre, la personne ayant la possibilité, à cause de cette erreur de l'opérateur, de consulter ses messages à sa place.

Surtout, en récupérant enfin son numéro, Samia réalise qu'elle a été contactée pour une proposition d'emploi pouvant déboucher sur un CDI. L'opérateur lui a proposé deux mois d'abonnement gratuit en guise de geste commercial.

 

*Le prénom a été modifié

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !